A la découverte du Yukatan

Chichen Itza – Izamal

Hello,

Me voilà de retour après 10 jours passés au Mexique. C’était vraiment un voyage fabuleux dans lequel j’ai fait pleins de découvertes et suis allée à la rencontre de personnes généreuses et chaleureuses.

Jour 1:

Arrivée la veille au soir depuis l’aéroport de Cancun (où nous avons récupéré la voiture de location à l’agence Thirsty, un van Chrysler idéal pour 5 personnes et 5 valises!). La première chose qui m’a frappée c’est la chaleur écrasante. C’était lourd et humide.. Heureusement on s’habitue et nous ne sommes pas restés longtemps dans ce climat mais ça c’est pour un prochain article ;). Nous avons dormi sur place à l’Hôtel  Adhara, vraiment sympa tant au niveau de la nourriture que du confort.

IMG_7880        DSCN9479

Après un petit-déjeuner consistant nous nous mettons en route direction Chichen Itza, la fameuse pyramide Maya. Nous avons emprunté une sorte d’autoroute, je dirais plutôt une deux voies avec quasiment aucun véhicule. Les mexicains n’empruntent pas tellement les routes à péages. Comptez environ 270 pesos (je vous laisse faire la conversion) entre Cancun – Chichen.

Nous nous faisons arrêter à une sorte de douane pour nous informer que sur la droite un office vend les billets pour le site archéologique. Nous avons donc pris ce pack qui pour moi est très avantageux. Pour environ 25-30€ vous avez l’entrée au site, accès à la Cenote Ik kil et le repas offert!

Je rejoins tous les articles que j’ai pu lire, Chichen Itza = trop de monde. Sur le site nous n’avons pas été trop gêné. C’est un site sympa avec une pyramide bien conservé. Vous avez sur le site d’autres ruines un peu partout cela fait une petite balade. Pour une première approche des Maya je pense que c’est quand même sympa, cela permet de s’imprégner en douceur..

IMG_7893IMG_7922

Après cette visite (comptez 2h), nous avons déjeuné sur le site (compris dans le pack) c’était vraiment bon, un buffet avec un peu de tout. Egalement il y avait des danses locales (trop touristiques à mon gout), ce qui anime le déjeuner.

A 2km se trouve la Cénote Ik Kil. C’est un joli point d’eau, qui se trouve dans la roche sous terre avec 50m de profondeur. Cependant le site est bourré de touristes, je me suis crue dans Titanic. De nombreuses personnes portaient des gilets de sauvetage et essayaient parfois de s’accrocher à vous. Je ne me suis pas sentie super à l’aise, au bout de 30min je suis sortie (l’eau est un peu fraîche). Vous pouvez faire des sauts de 5 et 8 mètres.

IMG_7952IMG_7956

Après s’être rafraîchis, nous avons repris la voiture direction le second hôtel à Mérida. Nous cherchions de l’essence (les stations ne sont pas rapprochées pensez à faire le plein avant de repartir) de ce fait nous nous sommes arrêtés dans une petite ville appelée Izamal. C’est une ville toute jaune avec beaucoup de charme! C’est une ancienne ville colonisée par les Espagnols.

Les individus étaient charmants, nous ont tous aidés avec gentillesse quand nous demandions notre chemin. C’est un petit crochet de 20 minutes par rapport à la route principale mais qui je pense vaut le détour.

En plus vous passez par des villages vraiment typiques et parfois pauvres qui montrent la réalité du pays. Certaines maisons n’avaient ni fenêtres ou portes ou à l’inverse les autres étaient complètement barricadés avec des barreaux. C’est un vraiment contraste qui est riche de cette culture diversifiée.

IMG_7962DSCN9663

Nous sommes finalement arrivés à Mérida dans l’hôtel Maison del Embajador. La ville comme l’hôtel n’ont pas grand intérêt. C’est une ville très animée mais à mon sens sans charme particulier. Nous ne sommes restés que pour dormir et nous avons filés au matin en direction de Campeche.

Ce qui m’a surprise mais qui faut savoir, c’est que chaque service se monnaie, cela va du pompiste qui en plus de remplir l’essence, va laver votre pare-brise (vous restez tranquillement assis dans votre voiture), au bagagiste (ils vous demandent par fois en chuchotant la propina) jusqu’aux serveurs.

Dernière chose à savoir, il n’y a aucun passage piétons! En général les personnes attendent qu’il n’y ait plus de voitures mais restez vigilants (surtout la nuit) si vous voyez des gens en bord de route. Vous pouvez également croiser sur les autoroutes des vélos avec des petites remorques ou des scooters/tuk tuk avec toute une famille dessus. D’ailleurs il y a plus de vélos en tout genre que de voitures. Enfin faites attention en roulant dans les villes et villages vous trouverez partout des ralentisseurs (appelés « tope », à passer quasiment à l’arrêt pour ne pas abîmer la voiture.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s